Musée Fenaille

La fabrication des statues-menhirs

Les matériaux utilisés sont issus de roches généralement proches des lieux de découverte : grès, granit, plus rarement en schiste. Des transports sur plusieurs kilomètres sont cependant attestés. Une fois le bloc rocheux sélectionné, le premier travail consistait à préparer le support par bouchardage. Un galet de quartz ou de granit pouvait faire office de marteau. Ensuite une régularisation grossière de la surface était opérée à l’aide d’eau et de sable. Pour la deuxième phase de réalisation, deux techniques pouvaient être employées : la sculpture en bas-relief ou la gravure. Le matériau peut influer sur ce choix : le grès tendre est apte à la sculpture ; à l’inverse, le granit et le schiste sont plus difficiles à travailler et se prêtent plutôt à la gravure. Certaines statues-menhirs ont subi des transformations, notamment pour en changer le sexe. Le thème ajouté est alors gravé (et non sculpté). Ceci s'accompagnait du martelage du signe précédent.