Musée Fenaille

Haches polies

de gauche à droite : Carcenac (Salmiech) et Seveyrac (Bozouls)

Les haches en pierre étaient utilisées pour couper les arbres. Leur fonctionnalité est améliorée par le polissage, un traitement des surfaces destiné à gommer toutes les aspérités de la pierre. Dans nos régions, on ne retrouve que la partie utile de l’outil : l’extrémité tranchante façonnée dans des roches diverses (cinérite, fibrolite). Mais elles étaient pourvues d’un manche en bois dont on peut imaginer la forme grâce aux découvertes faites dans les sites lacustres de l’est de la France et de la Suisse