Musée Fenaille

Tapisserie

Flandre

Cette tapisserie de soie et de laine, commandé par l’évêque Georges d’Armagnac au milieu du XVI° siècle, provient des ateliers des Flandres. Elle retrace différents épisodes de l’histoire de Moïse : l’Exode d’Égypte et le passage de la Mer Rouge.

Le récit se décompose en une série de petite scènes disposées dans un vaste paysage. La composition s’articule autour du cheval vu de dos et la lecture s’effectue selon un mouvement circulaire qui part du registre supérieur, en haut à droite.

Au premier plan, entourant Moïse, figurent des groupes allégoriques composés de personnages féminins aux costumes somptueux et aux coiffures élaborées. Le dessin est très soigné et les postures maniérées. Le modelé des corps laisse apparaître tous les détails de la musculature. Au fur et à mesure que l’on avance vers l’horizon, placé très haut, la taille des personnages décroît pour donner l’illusion de la perspective.

Le thème de Moïse était très apprécié au XVI° siècle. Le musée Fenaille possède une autre tapisserie, commandée par l’évêque Jacques de Corneillan qui évoque l’enfance du prophète. Ces deux tapisseries pourraient provenir d’un même ensemble