Musée Fenaille

Hôtel de Jouéry

Rue Saint-Just (Rodez)

L’hôtel particulier qui abrite aujourd’hui le musée Fenaille appartenait à de riches familles ruthénoises de commerçants et d’hommes de loi. Les murs en grès datent du Moyen Age (XIIe – XIIIe siècles), puis les occupants successifs effectuent des travaux à différentes époques pour mettre le bâtiment au goût du jour, notamment en modifiant les ouvertures ou la décoration extérieure.

Au XVIe siècle, la famille Bonald transforme la demeure. La façade est refaite en calcaire ; elle est rythmée par des moulures horizontales et des pilastres verticaux coiffés de chapiteaux, encadrant les fenêtres à meneaux.

Dans la cour intérieure, le premier étage est porté par une voûte à arc surbaissé. On y accède par un escalier à volée droite, bordé d’une frise sculptée de roses et de ronces. Le plafond est soutenu par des colonnes balustres terminées par des chapiteaux composites sur lesquels figurent des têtes d’homme ou de cochon.

Cet immeuble est un des rares témoignages de l’architecture civile de la Renaissance en Rouergue.