Exposition
temporaire 2021

Correspondances,
19 mai – 26 septembre 2021

Cette exposition pensée autour des collections permanentes du musée Fenaille cherche à renouveler le regard porté sur les œuvres du passé par l’installation d’une série d’œuvres de trois artistes contemporains flamands spécialement invités : Sofie Muller, Renato Nicolodi et Nick Ervinck.

28 pièces prennent place aux côtés des statues-menhirs et des autres œuvres emblématiques du musée pour proposer un parcours singulier et engager une étonnante réflexion sur les liens qui unissent les œuvres à travers le temps.

Un dialogue né de la confrontation

Cette exposition est avant tout le fruit de plusieurs rencontres ; celle de trois artistes flamands avec les collections du musée Fenaille ; celle de l’art ancien et de l’art contemporain ; celle du passé avec le présent. De cette confrontation naît un dialogue qui interroge la notion de modernité, la nature des objets conservés ou la puissance évocatrice des vestiges.

 

Si Nick Ervinck réalise des sculptures organiques nourries par la science-fiction grâce à l’impression 3D; Sofie Muller interroge le corps, la condition humaine et sa fragilité avec d’étranges productions en albâtre. De son côté, Renato Nicolodi produit d’étonnants monuments sans âges qui invitent à la contemplation.